Google met les choses au point concernant l’indexation mobile

Nous en parlions il y a quelques mois, Google a modifié son indexation mobile pour privilégier les sites internet ayant des versions mobiles de bonne qualité. Cette semaine, le géant américain a décidé de clarifier différents points de cette indexation sur son compte Twitter. En effet, de nombreux webmasters dans le monde se sont plaints de ne pas avoir assez de détails concernant cette mise à jour de l’index. Ce manque d’informations ne permettant pas d’optimiser à 100% ses sites. 

Quels sont les principaux points abordés par Google concernant l’indexation mobile ? 

Tout d’abord, il faut savoir que l’indexation se fera sur la version mobile quand la page est dans l’index Mobile First. Si vous êtes sur ordinateur, le moteur de recherche continuera à proposer dans ses résultats la version Desktop. Autre chose importante, si votre site internet est dans l’index mobile, ceci n’aura pas forcément un impact en plus concernant le SEO. 

D’un point de vue technique, le crawl alternera constamment entre le robot mobile et le robot desktop. Dans la situation où vous ne possédez pas les mêmes URL, sachez qu’après le passage à l’Index Mobile First, ce sera votre version mobile qui sera davantage crawlé. C’est là également l’un des changements importants de cette mise à jour. Pour terminer ces principaux points, la version mobile que vous possédez n’a pas d’importance (même si votre site n’est pas compatible mobile), vous serez automatiquement mis dans l’index Mobile First. Enfin vous devez toujours prendre en compte que le SEO n’étant qu’un des leviers du webmarketing, il faut essayer d’avoir une vision globale de l’ensemble de ses leviers d’acquisition. Pour avoir des informations, n’hésitez pas à consulter des experts en webmarketing.

Quels sont les ressentis pour le moment des webmasters concernant cette indexation mobile ?

Comme indiqué précédemment, le problème venait surtout de la clarté concernant l’ensemble des paramètres de cette nouvelle indexation Google. En effet, l’entreprise californienne n’a pas forcément était très claire sur les points techniques. Au-delà de cette légère incompréhension, il n’y a pas eu de problèmes majeurs lors du passage à l’Index Mobile First. Logiquement, il ne devrait donc pas avoir de problèmes lors des prochaines semaines (ou mois). A suivre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *